Beyond The World... ...Au delà du monde ! Carpe Diem, Hédoniste...
Beyond The World...                                                                     ...Au delà du monde !Carpe Diem, Hédoniste...

Charles Le Brun

Charles Le Brun, né le 24 février 1619 à Paris, est un artiste peintre et décorateur français, premier peintre du roi Louis XIV, directeur de l'Académie royale de peinture et de sculpture, et de la Manufacture royale des Gobelins. Il s'est surtout illustré dans la décoration du château de Versailles et de la galerie des Glaces.

C'est à la fin des années 1650 que Mazarin (qui meurt en 1661) le présente à Louis XIV. Le Brun jouit dès lors d'une solide réputation. La cour lui commande les œuvres les plus variées : scènes équestres, vastes fresques, décorations de jardins, cartons de tapisserie, meubles et objets décoratifs. Son grand talent, son énergie, son sens du grand décor et son style emphatique et pompeux, parfaitement en phase avec les goûts du roi, font de Le Brun un peintre très apprécié du souverain, qui est particulièrement séduit par les œuvres qu'il créa pour son entrée triomphale à Paris et les décorations réalisées à Vaux-le-Vicomte. Alors même qu'il prépare la disgrâce de Fouquet, parachevée de 1661 à 1664, Louis XIV fait appel à Le Brun pour la création d'une série de grands tableaux illustrant l'histoire d'Alexandre. En 1660, il lui commande La Famille de Darius aux pieds d'Alexandre. À partir de ce moment, tous les chantiers royaux sont placés sous la direction de Le Brun.

Le Roi Louis XIV déclare Le Brun comme le plus grand artiste français de tous les temps.

 

À partir de cette date, tout ce qui est fait dans les palais royaux est dirigé par Le Brun. En 1663, il devient directeur de l'Académie royale de peinture et de sculpture de, où il jette les bases de l'académisme et devint le tout-puissant maître incomparable de l’art français du 17e siècle.

C'est durant cette période qu'il consacre une série d'œuvres à l'histoire d'Alexandre le Grand (Les Batailles d'Alexandre le Grand), et il ne manque pas l'occasion de faire un lien plus étroit entre la magnificence d'Alexandre et celle du grand Roi Louis XIV. Alors qu'il travaille sur ​ces oeuvres, le style de Le Brun devient beaucoup plus personnel et il s'éloigne des anciens maîtres qui l'ont influencé.

Au début des années 1670, il travaille à la décoration du Château de Sceaux, propriété de Colbert. Lorsque le marquis de Louvois (1641-1691) succède à Colbert au poste de surintendant des Bâtiments, Arts et Manufactures, en 1683, il remplace Le Brun par Pierre Mignard (1612-1695). Le Brun se retire alors et il décède à Paris 12 février 1690.

Phylosophie Intemporelle. Carpe Diem. Hédoniste.

Les musiques, les peintures, les photos, les vidéos, les commentaires... partageons pour le plaisir !

 

LES NEWS :

Villégiatures ...

Peintres divers peinture

Photographes photos

 

 

MAJ: 17/06/2017

350 000 Visites au 25/05/2017